• La pièce dont je me souviens n'est pas certes la plus agréable à vivre

    Elle manque de lumière par rapport à la cusine où nous pouvons découvrir le jardin, plutôt la nature

    Il n'y a pas de légumes, mais une gande pelouse, des arbres dont un noyer, des fleurs.

    De nombreux oiseaux viennent chercher les graines laissées dans leur mangeoire. Ils se baignent dans la coupelle.
    Un beau spectacle à voir.

    Mais l'endroit qui me marque le plus même encore aujourd'hui si je remonte dans le Nord, c'est la salle à manger.

    Elle ne manque pas de bibelots dont toute une collection de poêlons de toutes nos belles régions de France accrochés sur tout un pan de mur.

    Des canevas brodés soit par ma tante décédée aujourd'hui ou par moi.

    Il m'en a fallu de la patience pour les réaliser. Ils sont en points de croix comptés: la tour Eiffel, Notre Dame de Paris, le Mont Saint Michel et pourtant je suis reconnue comme quelqu'un toujours énervée.

    Des meubles venant de la famille meublent cette pièce. Ils ont beaucoup de valeur à nos yeux, sans doute ont-ils plus de cent ans.

    Puis dans un angle de la pièce, un endroit qui me tient chaud au coeur

    C'est le coin musical.

    Papa aimait beaucoup la musique. Il y passait tous ses loisirs.

    Au mur, une épinette, c'est un instrument du nord à cordes. En plus, elle a été faite par un habitant de mon village. Elle est constituée d'une grosse caisse en bois sur laquelle reposent les cordes que le joueur fait vibrer avec une sorte de peigne en métal. Elle est décorée de rosaces façonnées dans de l'os de boeuf et dans le bas sous un verre un  dessin d'oiseau réalisé par une de nos amies.

    Il y a un banjo posé sur le sol. La guitare dont il jouait, c'est mon frère qui l'a héritée et enfin un orgue électronique avec son siège qui possède un couvercle et dans lequel les partitions sont rangées. Sur l'instrument même un chevalet avec la dernière partition plutôt le brouillon que papa avait écrite. Un petit bout de papier avec des notes encore au crayon de bois.

    Il avait créé une chorale plutôt un groupe. Nous animions les divers offices religieux et des concers laïques.
    De futurs mariés venaient à la maison pour choisir les chants pour la cérémonie de leur mariage. Une fois, nous avons vu la future épouse fondre en larmes en entendant le chant: Je connais des bateaux. Mon père y mettait tout son coeu, il en a fait passer des messages. Parfois, il pensait à autre chose pour interpréter le chant tant il y mettait son coeur, il en aurait versé lui aussi quelques larmes.
    Au dessus de cet orgue, une étagère avec le buste de Beethoven et de petits instruments de musique venus de pays étrangers.

    Tout un coin où la musique règne. En fermant les yeux, je peux encore le voir à ses instruments répétant inlassablement les mêmes morceaux afin de les apprendre à ses choristes. Quel musicien, il était, c'était sa deuxième vocation.

    Pour un atelier d'écriture dont je fais partie depuis peu


    88 commentaires
  • Le réveil sonne

    Il faut SE LEVER

    Aujourd'hui, il pleut

    Il faut pourtant aller travailler

    J'AFFRONTE ce temps digne à ne pas mettre un chien dehors

    De plus, le vent se lève

    Il faut COMBATTRE pour ne pas voir le parapluie se retourner

    Les enfants sont pourtant INTREPIDES

    Ils sautent dans les flaques d'eau

    Sur le chemin, je pense

    Quel COURAGE, il a fallu à nos BRAVES soldats

    La LUTTE se faisait par tous les temps

    Ils étaient bien TEMERAIRES face à l'adversaire

    Il leur en fallait une FORCE de caractère

    Tous les jous, ils risquaient leur VIE

    Jamais nous ne trouverons tous les mots

    Pour les remercier de leur BRAVOURE

    Ils ont été des hommes HEROIQUES

     

      Pour l'atelier d'Edgane blog sur wordpress

     

     


    111 commentaires
  • Chaîne

     

     

     

     

     

     

     

    Dès notre plus jeune âge

    Le jour de notre baptême

    Une chaîne nous est offerte

    C'est un bijou avec une médaille

    La maman tient la main de son enfant

    Une chaîne d'amour

    Une chaîne pour lui empêcher le danger

    Puis nous grandissons

    Il faut aller à l'école

    L'institutrice nous invite à faire la chaïne

    C'est se tenir ensemble main dans la main

    Lors de notre adolescence

    Des chaînes voyagent

    Ceux sont des messages à envoyer

    En fait de la superstition

    Puis, arrivés adultes, nous utilisons la chaîne

    C'est un outil pour tirer une voiture en panne

    Ceux sont de gros anneaux pour amarrer le bateau

    A l'Eglise, le prêtre nous incite à réaliser une chaîne

    C'est se tenir la main lors de la prière du Notre Père

    Le chien sort se promener

    Son maître lui met sa chaîne

    Il ne veut pas qu'il se fasse écraser

    Les animaux dans les champs

    Ils sont attachés par une chaîne

    Nous quittons notre maison

    Nous fermons notre portail avec une chaîne

    Nous craignons les vols

    La chaîne en fait est toujours un lien d'union

    Un maillon se casse

    C'est un peuple en guerre

    L'apparition de conflits

    La chaîne physique ou morale

    Un objet, une idée important

    Elle unit beaucoup de choses

    Nous avons besoin d'un monde meilleur

    Faisons ensemble la grande chaîne de l'amour

    Tendons la main aux pauvres

    Offrons notre main à l'homme de couleur, d'une autre race

    Que le monde soit entouré

    D'une chaîne soudée

    Une chaîne résistante à toutes les catastrophes

    Une chaîne de lumière éclairant toute la misère

    Une chaîne où l'amour serait le maître

    ChaînePour le défi de Sherry 29.com


    55 commentaires
  • Etre vrai c'est se montrer avec nos qualités et nos défauts

    Etre vrai c'est oser dire ce que nous pouvons penser

    Etre vrai c'est avoir le respect de l'autre

    Etre vrai c'est de s'accepter physiquement

    Etre vrai c'est ne pas se trahir

    Etre vrai c'est de ne pas mentir

    Etre vrai c'est aimer l'autre

    Etre vrai c'est transmettre la joie de vivre

    Etre vrai c'est regarder les beautés de Dame Nature

    Etre vrai c'est savoir prendre du temps pour les autres et soi même

    Etre vrai c'est pouvoir partager

    Etre vrai ce n'est pas vivre dans l'indifférence

    Etre vrai c'est pouvoir dire oui comme non

    Etre vrai peut-être encore  beaucoup de choses

    Mais qui de nous peut se dire être vrai

    Qui de nous ne dénonce t-il pas un jour ses amis

    Qui de nous ne laisse pas tomber une personne dans le besoin

    Qui de nous ne se moque pas d'une personne différente

    Qui de nous ne refuse pas de donner son temps

    Qui de nous n'entend-il pas un appel lancé

    Qui de nous ne pollue pas notre terre

    Qui de nous n'adresse t-il jamais un sourire

    Qui de nous ne tend pas la main à l'autre

    Qui de nous ne blasphème pas

    Qui de nous ne refuse pas l'idée de l'autre

    Qui de nous n'a pas eu un jour une idée suicidaire

    Qui de nous ne baisse pas les bras face à une difficulté

    Qui de nous n'ose pas agir

    Qui ne nous ne reste t-il pas dans son coin

    Si ces qui de nous pourraient être oubliés

    Le monde serait meilleur

    Le monde serait amour, joie, richesse

    En fait être vrai peu le peuvent

     

    Pour répondre au défi d'Egdane chez word-press


    114 commentaires
  • Bouleversement

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Que de bouleversements il peut y avoir dans une vie

    Une mauvaise nouvelle annoncée

    Une maladie se déclare

    Un départ d'un être cher pour le long voyage

    Un accident de voiture

    Des catastrophes naturelles

    Des amitiés à jamais brisées

    Une famille laissée au loin

    Là, vous allez me dire la vie n'est pas gaie

    Je n'ai pas le moral

    Heureusement d'autres bouleversements arrivent

    Une naissance se profile

    La rencontre de l'être cher

    Le travail  retrouvé

    Un loisir ou occupation trouvé

    Le déménagement pour trouver le bonheur

    En ce moment, le changement de saison

    L'été part, hélas,

    Il laisse place à l'automne

    L'automne avec ses belles couleurs

    Les écureuils faisant leurs provisions pour l'hiver

    Le raisin récolté pour donner de bons crus

    La cueillette des pommes, des noix

    Le marchand de marrons chauds

    Dans la vie tout va si vite pour être bouleversé

    Il faut savoir prendre le temps

    Prendre le temps de savourer les petits bonheurs

    Ne pas toujours faire un drame des choses futiles

    Dans ce monde, il y a tant d'injustices

    Essayons de tendre les mains,

    De les ouvrir pour bâtir un monde meilleur

    Retrouvons sur nos lèvres un sourire de réconfort

    Accueillons ceux dont la vie ne leur a pas de fait de cadeaux

    Cadeaux soit moral ou physique

    Bouleversons nos modes de vie

    Ne fermons pas notre porte aux pauvres

    Ne laissons pas brûler le feu à nos maisons

    N'abandonnons pas le monde criant son désarroi

    Dieu doit entrer dans nos coeurs

    La vie est faite de bouleversements

    Bouleversements bons ou mauvais

    Si nous regardons bien

    Malgré cela, elle vaut la peine d'être vécue

    Elle vaut d'être aimée

    Tout en sachant oublier les mauvais souvenirs

    Tout en vivant le présent en appréciant les petits bonheurs

    N'anticipons pas sur le futur

    Nul ne sait de quoi il sera fait

    Et peut-être qu'avec tout cela

    La vie sera bouleversée du bon côté des choses

     

    Pour répondre au défi de Sherry 29.com

     


    120 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires