• Tancrède

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Tourner la page de 2014

    Année nouvelle arrive

    Ne pas oublier ceux dans la souffrance

    Croire au bonheur

    Rire le plus possible

    Etrennes comptées par les enfants

    Devenir un être en marche et oser

    Envoyer des baisers, des vœux  à tout le monde

     

     


    94 commentaires
  • La fin 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Je n’avais pas envie de décorer la maison.

    Pourtant dans les magasins,

    Tout étincelait.

    Je me suis tout de même décidée,

    Un petit peu à la fois,

    Notre logement a revêtu son habit de fête.

    Aujourd’hui, je ne le regrette pas.

    Cette année, nous étions deux.

    Il manquait notre chien.

    C’était comme notre enfant,

    Nous n’en pas eu.

    Tout notre amour,

    Nous lui avons donné,

    Nous l’avons soigné jusqu’au bout.

    Il nous le rendait bien.

    Il n’était pas méchant pour deux sous,

    C’était à nous de le protéger.

    Il ne se passe pas une journée,

    Où nous ne parlons de lui.

    Noël, c’est la fête.

    Notre sauveur dans une étable est né !

    Je chante faux,

    Pourtant bien souvent,

    J’ai entonné les chants de Noël.

    Ma foi était la plus forte.

    Nous avons festoyé.

    Certes sans mettre les petits plats dans les grands.

    Nous avons mangé des plats sortant de l’ordinaire,

    Nous avons regretté de ne pas entendre plus de Noël à la télévision.

    Le père Noël n’a pas manqué à son devoir,

    Il était à l’honneur partout,

    C’est la magie pour les petits.

    Nous avons admiré toutes les illuminations dans les villes.

    En Provence, les santons sont toujours bien présents.

    Ils nous sommes même bien enviés.

    Les crèches malgré quelques stupides interdictions se sont érigées.

    Chacune avait son cachet selon les régions.

    Nous ne nous sommes pas rendus à l’église,

    Le cœur y était tout de même.

    J’ai raconté bien des souvenirs du Nord à mon mari,

    Il doit même commencer à les connaître,

    Qu’importe, il me faut les dire,

    Cela me soulage.

    A minuit, le téléphone n’a pas eu froid,

    Nos familles ont pensé à nous.

    Maintenant, nous sentons le besoin de reprendre un toutou.

    Nous attendons la bonne occasion.

    Certes, il ne remplacera pas notre Snoopy.

    C’est sûr chez nous il sera heureux.

    Viendra-t-il de la société protectrice des animaux ?

    Nous sera-t-il donné ?

    Nous en avons parlé autour de nous.

    Le blé de l’espérance a bien germé,

    Est-ce un signe ?

    Nous comptons terminer  2014 dans la bonne humeur.

    Nous entamerons 2015 avec les bons vœux,

    C’est la coutume.

    Nos dirigeants prendront-ils de sages résolutions ?

    La crise sera-t-elle enrayée ?

    Seul, l’avenir nous le dira.

    2015, nous la voulons dans la paix,

    2015, nous la souhaitons avec moins de misère,

    2015, nous la verrons peut-être dans la joie.

    Et pour nous,

    Nous avons bien envie de retrouver notre Savoie,

    Nous aimerions un petit voyage dans le nord

    Notre porte restera ouverte à nos amis du Sud,

    Comme à ceux de là haut de la France.

    Ils seront accueillis dans la plus grande sympathie et la gaieté.

    Nous ne désirons pas voir l’argent couler à flot,

    Seulement en avoir assez pour vivre dignement,

    Et aussi pouvoir nous offrir quelques plaisirs.

    Pouvons-nous rêver à tout cela ?

    Le rêve ne tue pas.

    Il fait vivre,

    C’est l’espérance !

     


    113 commentaires
  • DESNEIGES

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Date importante de l’histoire,

    Evènement sur la terre,

    Sauveur annoncé est né,

    Noël, fête de joie, d’espoir.

    Envie de neige dans les stations de ski,

    Invitation à festoyer,

    Guirlandes lumineuses pour le sapin,

    Enfants ravis,

    Souliers remplis de cadeaux.

    DESNEIGES

     

     

     


    96 commentaires
  •  

     

     

     

    Près de Bethléem,

    Faute de place dans les hôtels,

    Joseph a conduit Marie.

    Et c’est dans une grotte obscure,

    Qu’est né notre Messie.

    Une étoile a  guidé les bergers,

    Ils sont venus accompagnés de leurs Moutons

    De nos jours, des  Milliers de gens se recueillent.

    Un chant d’amour Monte dans le ciel.

    A Marseille, la Bonne Mère sera noire de Monde.

    Certains auront bien du Mal à garer leur Mercédès.

    Moustaki se fera entendre,

    Sa chanson, Mon vieux Joseph est sur les lèvres de beaucoup encore.

    Les familles feront en cette grande nuit le réveillon.

    Mirlitons et cotillons seront de sortie.

    En Provence, les treize desserts ne seront pas oubliés,

    Et les santons encore à la Mode représenteront la crèche.

    Les enfants ouvriront leurs Merveilleux paquets,

    Le Mécano a laissé sa place aux jeux électroniques,

    La Maîtresse de Maison recevra les premiers Mimosas.

    Les grands-mères auront tricoté de Mitaines.

    Elles penseront aux noëls d’antan.

    En Martinique, il n’y aura sans doute pas de neige,

    Le soleil brillera.

    Cet astre lumineux réchauffera les cœurs.

    Aujourd’hui tout le monde s’apprête à festoyer.

    La fête du grand Mystère est proche

    De l’enfant né comme un Malheureux

    Venu apporter le grand Message de l’amour.

    Le mystère de Noël

     


    105 commentaires
  •  

    Image du Blog lusile17.centerblog.net
    Source : lusile17.centerblog.net sur centerblog.

     

    Dans la NUIT noire,

    L’étoile d’argent brille.

    L’HIVER frappe à notre porte.

    Dans l’étable entre le bœuf et l’âne,

    Marie et Joseph se sont réfugiés,

    Ils veillent,

    L’enfant Jésus va NAITRE.

    Les petits ne dorment pas,

    Ils attendent l’homme à la barbe blanche

    Devant le sapin tout illuminé et enguirlandé,

    Leurs yeux brillent,

    Le monde est en joie,

    C’est la MAGIE de Noël,

    La LUMIERE est dans les cœurs,

    La paix est demandée,

    Et si vous avez un brin de foi,

    Vous verrez les arbres dans la mer,

    Les puissants renversés,

    Les trésors partagés.

    L’Emmanuel est parmi nous

    Il est venu nous parler d’amour.

     


    49 commentaires
  • Célestin

     

     

     

     

     

     

     

     

    Crèche vivante,

    Enfant pleure,

    Larmes de joie ou de peur,

    Etreinte de sa mère,

    Simplement l’amour passe,

    Tendresse donnée,

    Invitation à partager à aimer,

    Noël apporte ce message au monde toujours en conflits.

     

     


    80 commentaires
  • A l'approche de Noël

     

     

     

     

     

    Dans le Nord, je n’habitais pas Lille,

    Ni même Lens où joue le LOSC,

    Simplement un joli petit village.

    A Noël, il revêtait son habit de LUMIERE.

    Surtout, je ne pourrais oublier cette chorale,

    Ce groupe Emmanuel dont je fais partie.

    Avant les fêtes,

    Mon père prenait son LIVRE de chants,

    Il choisissait,

    Il puisait souvent dans le répertoire de John LITTLETON.

    Pour beaucoup, la messe de minuit

    Cela devenait un concert,

    Chacun se recueillait aussi.

    Certains venaient de LOIN pour nous écouter,

    Peut-être pas du Luxembourg tout de même.

    Il y avait la crèche à voir.

    Tous les ans étaient différents,

    Seuls les personnages ne changeaient pas,

    Ils étaient entourés de LINGE pour ne pas être brisés.

    Nous les sortions et nous leur faisions un bon nettoyage.

    Une année, c’était une forêt de sapins dans l’église.

    Une fois, il y avait un grand panneau de têtes de gens de toute nationalité,

    Certains étaient de LITHUANIE et avaient été soigneusement découpés et collés.

    Une colombe avait même été suspendue au plafond.

    Nous ne voyions pas les personnes arriver en LIMOUSINE,

    Certains possédaient une LANCIA.

    Ils venaient à pieds également.

    Ce n’était plus la période des LIBELLULES,

    Tous nous nous imaginions avoir des ailes

    Tant la joie de Noël nous emplissait les cœurs.

    Tous se prosternaient devant l’enfant nouveau né.

    Il était couché dans la paille fraîche.

    Nous avions même eu une crèche vivante.

    Le bébé sentant la faim venir s’est réveillé,

    Des LARMES coulaient dans les bras de sa maman.

    Des anciens entendant le Minuit Chrétien en étaient tout émus.

    Près de la crèche, Maria, une polonaise du village déposait des jacinthes.

    Elle faisait aussi de jolies fleurs en papier crépon,

    Et toute l’année l’église pouvait être fleurie,

    Il y avait des LYS, des roses, du LILAS et bien d’autres encore.

    Durant l’office, le LIEVRE mangé LORS du réveillon  digérait.

    Les festivités religieuses terminées,

    Nous rentrions chez nous avec une coquille,

    C’est une brioche en forme de l’enfant Jésus emmailloté.

    A la maison, la nuit se continuait,

    Les cadeaux étaient offerts,

    Les papiers LUISANTS jonchaient le sol,

    Le dessert était prêt.

    Souvent une belle bûche garnie de LUTINS avec leur scie.

    Que de souvenirs !

    Aujourd’hui nous fêtons Noël et le Nouvel An,

    Mon compagnon et moi,

    Tous LES deux en amoureux,

    Cette année, le chien nous manquera.

    Nous avons tout de même pris LA peine de garnir notre LOGIS.

    Nous regarderons le spectacle à la télévision.

    Que LES temps changent.

    Nos cœurs seront LOURDS quand même,

    Nous ne serons pas en famille.

    Nous avons la santé,

    Elle est chancelante de temps en temps,

    Nous avons un toit,

    Nous pouvons faire un repas sortant de L’ordinaire,

    Nous n’avons pas à nous plaindre.

    Certains resteront dans les portes cochères à l’abri du froid,

    Ils se contenteront de regarder les belles vitrines.

    Ils seront peut-être invités à se réunir dans une grande salle,

    Des bénévoles leur auront préparé un repas chaud,

    Un fond de musique se fera entendre.

    Puis, ils repartiront ayant reçu un LAINAGE en cadeau.

    Voyant tout cela,

    Nous n’avons pas le droit de nous LAMENTER,

    Nous ne devons pas  LUTTER pour une crèche installée dans un LIEU public.

    Noël devrait LIER tous les hommes.

    Ils formeraient une LONGUE chaîne de l’amour.


    109 commentaires
  • Althée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Arrivée imminente du Messie, du Père Noël,

    Longue attente pour les enfants,

    Temps froid, brouillard, neige, vent, pluie,

    Hiver sera bientôt là,

    Entendre des chants de Noël,

    Espérance d'une trêve de tous les conflits.


    108 commentaires
  • Tiens un concours sur la pâtisserie,

    J'ai bien envie d'y participer.

    Je m'inscris,

    Je me rends sur les lieux,

    Le thème est donné,

    Faire un croissant doré.

    Je ne sais pas comment m'y prendre,

    Je lis la recette,

    Je me lance,

    Je mélange les ingrédients,

    Je fais la pâte,

    Pas de problème, elle est belle !

    J'enfourne les croissants,

    J'attends le temps de cuisson,

    La cloche sonne,

    J'ouvre le four,

    Et là, oh malheur !

    Ils sont tout blancs,

    Rien n'a poussé.

    Je me dis :

    "Toi ma vieille, tu ne gagneras pas,

    Tu n'as plus le temps de recommencer."

    Près de moi, il y a la fenêtre,

    Je regarde,

    La nuit tombe,

    Je vois la lune.

    Une idée me vient.

    Heureusement du papier et des crayons nous ont été fournis.

    Je prends la feuille,

    Je la noircis,

    J'y laisse une petite place,

    Et là, je dessine un croissant,

    Je le colorie d'un jaune d'or.

    Dans le ciel,

    J'ajoute quelques étoiles,

    J'ai mon croissant doré.

    L'heure du verdict tinte.

    Les juges passent,

    Ils examinent nos oeuvres,

    "Madame, vos croissants sont bien tristes"

    Sur la table,

    Ils découvrent mon dessin.

    "Comme il est joli" s'exclament-ils !

    "Vous avez de l'imagination,

    Certes nous ne goûterons pas votre gâteau,

    Mais nous vous décernons le premier prix,

    Ce croissant nous inspire beaucoup,

    C'est la lumière,

    Lumière dans l'attente de la nuit de Noël,

    Ces étoiles cela peut-être des bonbons,

    Mais aussi les âmes de ceux partis pour le long voyage,

    Et ils continuent de veiller sur nous.

    Madame, vous nous laissez un joli message,

    Dans la vie, le matériel ne compte pas toujours,

    Il y a toutes les beautés de la nature, du ciel, de la terre,

    Et il faut savoir garder les yeux ouverts pour les admirer !

    Encore bravo, Madame, votre imagination vous a récompensée."

     

    Pour le défi de : Rébecca, devenir écrivain

     

     

     

     


    103 commentaires
  • Gédéon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Grasse la dinde de Noël,

    Encornets de Provence sont farcis,

    Délicieuse la bûche glacée,

    Envie de chocolats,

    Orange piquée de clous de girofle embaume,

    Noix pour les treize desserts.

     

     


    109 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires